AMIS DE BEL OUVRAGE

Je suis heureux de cet album, du choix des chansons et de l’intelligence avec laquelle Christian et Nathalie les font vivre ! J’aime le voyage qu’il nous propose dans l’intime. J’aime cette chanson nécessaire et utile à la conscience. J’aime ce hurlement susuré.

Je suis heureux aussi de cet album parce qu’il cristallise, chez Christian, une vie d’écoute, de passion et de transmission, parce qu’il rend plus humain et qu’il est partagé avec une pianiste magnifique d’élégance et de persuasion.

La chanson c’est tout ce qu’on veut et tout est respectable. Mais quand c’est ça … quel bonheur!    Romain Didier

Isabelle Aichhorn, Laurent Compignie, Hélène Harntzen, Luis Rigou, Michel Driss, Diego Pittaluga, Geoffroy Peuble, Philomène Petitjean, Mèche, Laurent Sillano sont des compagnons de route de notre famille artistique

Que vaut la vie ?

Ruben Um Nyobé, Barthélémy Boganda, Patrice Lumumba, Président Nelson Mandela, Rosa Parks, Myriam Makeba, Aminata Traoré, Ellen Johnson-Sirleaf, Leïla Chaïd, Arsène Minski petit frère centrafricain. Que vaut la vie ? Que vaut la vie si les rêves ne nous font plus avancer ? Si les puissants manipulent au lieu de servir ? Si chaque enfant qui nait est condamné, juste pour être né, à la faim, la soif, l’ignorance? Que vaut la vie si le Blanc ne comprend pas que le Noir lui manque ? « Si les racistes se trompent de colère ? » Si je refuse de savoir que des millions d’africains sont morts pour ma Liberté ? Ma Liberté ! Si un africain ne peut étudier en France quand moi je peux faire les soldes à New York… les soldes, et sans visa ? Que vaut la vie Si je ne peux accueillir un ami africain chez moi ? Que lui dirais-je, quand nos présidents font la bise aux dictateurs sur le perron de leur palais ? Si je ne verse mes larmes sur l’esclavage d’hier et d’aujourd’hui, Si je ne réclame mémoire et justice ? Si je n’exprime ma colère ? Que vaut la vie Si je ne vois en l’adulte bafoué l’enfant? L’enfant… asservi, l’enfant qui n’a pas eu la chance de bien naître ? Que vaut la vie Si je n’ai pas le choix de mes utopies ?

Que vaut MA vie si je ne tends la main à l’homme et la femme qui marchent pour la dignité de leurs enfants? Si je ne dis pas tout ce que nous avons à apprendre de l’obsessionnel Courage des peuples africains ? Si je ne témoigne de la beauté des peuples, de l’infini des langues, de la grandeur des cultures ? Que vaut ma vie, si je n’affirme que le Tabernacle de nos racines se trouve en Afrique

Christian Camerlynck

NB « Si les racistes se trompent de colère ? » Léopold Sedar Senghor